Road Trip Yukon & Alaska – Winter 2019 #3

Nous avons fait notre road trip du 22 décembre 2019 au 2 janvier 2020 et avons parcouru presque 2000 km.

Jour 7 à 9 : Beaver Creek à Haines Junction (Yukon)

« This is the law of the Yukon – that only the strong shall thrives
That’s surely the weak shall perish & only the fit survive.
Dissolute, damned and despairful, crippled & palsied & slain.
This is the law of the Yukon. Lo, how she makes it plain. »

The Law of the Yukon

Beaver Creek

Le matin du 28 décembre, nous avons longuement discuté avec le standardiste du motel qui venait du Québec et parlait donc français. Il nous a donné des conseils pour le reste du voyage et nous avons ensuite pris la route de l’Alaska pour retourner sur Haines Junction. La journée est consacrée à la route et à divers arrêts pour admirer le paysage et nous promener car le temps était bien plus propice que la veille.

Nous avons croisé un coyote sur le chemin, il était couvert de pics sur la gueule – nous pensons qu’il a du attaquer un porc-épic et que celui-ci s’est défendu. Le pauvre nous a fait mal au coeur mais nous n’avons pas pris le risque de sortir du véhicule ne sachant comment celui-ci réagirait. (Nous en avons vu un deuxième -en bonne santé- un peu plus loin.)

Nous avons ensuite fait une courte randonnée (Il faisait très froid : -28 degré) près du Thachäl Dhäl, situé dans la vallée Ä’äy Chù (Slim’s River). Un endroit réputé pour le grand nombre de mouflons y habitant. Nous avons repéré énormément de traces d’animaux mais aucun n’est venu à notre rencontre…

A notre arrivée sur Haines Junction, nous sommes retournés dans la même auberge de jeunesse que quelques jours plus tôt et avons retrouvé nos hôtes suisses. Deux nouvelles personnes ont rejoint l’auberge : une mère et sa fille venues de Toronto pour des sessions de ski de fond dans la région. Nous avons discuté longuement du Canada et de leurs rapports avec les peuples autochtones avant de nous reposer dans notre cabin.

Haines Junction – Dog Sledding

Le lendemain, une grosse journée sportive nous attendait. En effet, nous partons pour une activité chiens de traineau près du Lac Kathleen en compagnie d’Erin, une jeune musher qui possède une trentaine de huskies. (N’hésitez pas à me demander ses coordonnées si vous souhaitez vous y rendre)

Tarif négocié : $175 / pers pour environ 3 heures d’activité

Après avoir fait connaissance avec nos nouveaux compagnons et expliqué le déroulement de la journée, Erin nous a briefé sur le fonctionnement du traineau et les règles de base. Ce moment théorique a été légèrement stressant mais nous nous sommes vite rendu compte que la pratique, est beaucoup « plus simple ». Puis nous avons préparé les attelages. Le premier, celui de Romain est composé de 3 chiens. Pour ma part, elle me dit que l’on commencera sur le même attelage et qu’elle me donnera mon propre traineau lorsque nous aurons traversé le lac. La raison : les conditions météorologiques des derniers jours ont rendu le terrain très difficile et le vent présent sur le lac rend la traversée très compliquée.

Nous partons ainsi à l’aventure, un premier passage en bord de route avant de rejoindre le lac, puis traversée de celui-ci (gelé évidemment). Le paysage est somptueux : nous, sur nos traineaux entourés de montagnes enneigées et d’un magnifique ciel bleu… nous sommes déjà aux anges. Arrivé de l’autre côté du lac, Erin me propose d’atteler mon propre traineau si j’en ai envie (bien sur, la question ne se pose même pas !). Je récupère donc 4 magnifiques huskies et nous continuons notre parcours en forêt. Nous avons dû à maintes reprises pousser et courir derrière nos traineaux afin d’aider nos chiens dans la poudreuse, surtout dans les montées. Nous avons eu bien chaud mais étions ravi de cette première en conditions réelles. De vrais mushers, Erin était fière de nous ! La boucle a durée environ 2 heures et demie et nous avons ensuite retraversé le lac (je me répète mais c’était vraiment incroyable, d’autant plus que nous avions chacun nos traineaux sur le retour ❤ ). Après de nombreux câlins à nos chiens nous quittons Erin et sa meute, exténués mais des souvenirs pleins la tête.

Après un arrêt pour nous restaurer suite à nos efforts de la journée, nous repartons ensuite à la recherche de notre airbnb du soir. Nous avons longuement cherché, la nuit tombant n’aidant pas à distinguer les quelques indications que nous avaient donné notre hôte. Mais finalement, nous arrivons enfin à un magnifique chalet en bois (construit par leurs soins) avec une vue imprenable sur les montagnes. L’endroit est magnifique et propice à l’admiration des aurores boréales. (Mais ça ne sera toujours pas pour ce soir).

Kluane National Park

La journée du 30 décembre est dédiée à la randonnée, nous nous rendons sur un chemin que nous avions repéré la veille. Une randonnée en forêt, avec un point culminant face à la vallée de sapins entourée de montagne. Un instant magique où nous nous arrêtons longuement pour admirer ce paysage. Nous espérions rencontrer quelques animaux sauvages en raison de la multitude de traces au sol mais n’avons croisé qu’une poule sauvage. 😉

Nous continuons ensuite sur un chemin (après avoir croisé un chasseur armé de son fusil sur son quad) vers l’Aishihik lake, en pleins coeur du territoire des bisons.

Le soir nous rentrons au chalet. Les enfants jouent au hockey devant la maison, sur une piste aménagée ; leur mère prépare un grand feu. Nous apprécions la chaleur du feu dans la nuit fraiche et noire de cette soirée.

A suivre…

Un avis sur “Road Trip Yukon & Alaska – Winter 2019 #3

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :